logo-mcg

La plateforme 100% dédiée aux managers de transition

Garder le cap, même avec des vents contraires !

3 questions à Eric – Manager de Transition

Secteur Industrie & Services

 

Dans quel contexte êtes-vous intervenu dans ce groupe privé de services pour seniors ?

La croissance externe du groupe impacte l’évolution de son organisation, de ses process, de la gestion des projets… Au cœur du changement, la Direction des Systèmes d’Information et plus particulièrement sa Direction Etudes et Développement, est surchargée. La directrice des Etudes fait alors appel à MCG Managers et je suis missionné pour 6 mois. Très vite, je réalise que l’objectif de ma mission est basé sur un malentendu interne : la Direction des Etudes attend un appui pour la soulager et améliorer la gestion opérationnelle des projets, alors que le Directeur des Systèmes d’Information (DSI) semble plutôt attendre un management plus directif des Etudes et de ses pôles ; il ne le dit pas clairement et, contrôlant les projets dans leurs moindres détails, ne laisse pas d’espace suffisant au changement. Cette posture de retrait contribuera au départ de la Directrice des Etudes, au terme de la mission.

 

Aviez-vous les moyens de mener à bien votre mission ?

Dans ce contexte complexe, la coopération des équipes, impliquées autant que leur disponibilité le permettait, a été très importante pour parvenir à améliorer la situation. Durant ces 6 mois, j’ai également pu compter sur le Directeur de mission de MCG Managers, très disponible, pour lever mes doutes légitimes, donner un écho à mes réflexions, tenter de faire évoluer la position du DSI… Il m’a aidé à délivrer mon expertise dans le cadre d’un très fort déficit de management et de communication !

 

Quelle a été votre valeur ajoutée ?

A l’issue d’une phase d’écoute et de dialogue avec les équipes Etudes, je leur ai proposé des pistes d’amélioration. La confiance et l’espoir sont revenus et, ensemble, nous avons initié la mise en œuvre de changements significatifs : amélioration des process de gestion de projets, recrutements pour pallier au sous-effectif évident, prise de contrôle du patrimoine applicatif,  amélioration de la coopération avec le pôle Infrastructures et Opérations… Une des réussites de cette aventure humaine réside dans les liens, que nous avons tissés.

 

Cet article a été publié le 3 juin 2018 dans la catégorie .

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer