logo-mcg

La plateforme 100% dédiée aux managers de transition

Dynamiser un site de production ou le fermer ?

4 questions à Daniel POIRIER – Manager de transition 

Secteur industrie & services

 

En mission dans une coopérative laitière pendant 9 mois, quels objectifs aviez-vous ?

Ce site de production de 30 salariés fait partie d’un groupe international dont la direction me demande d’abord d’accompagner plusieurs négociations : nouvelle grille de classification, évolution d’une variable de salaire, Négation Annuelle Obligatoire (NAO)…

Trois mois plus tard, cette direction annonce la fermeture du site et réoriente ma mission vers le montage et la mise en œuvre d’un plan d’accompagnement. Je dois également assurer le maintien d’une production raisonnable…

Cette modification de positionnement n’a-t-elle pas nuit à votre action ?

Le contexte était favorable. La direction partageait avec moi une approche humaine et la mise en œuvre de moyens significatifs pour aider les salariés. Je mise alors sur les liens positifs que j’ai noués avec le personnel et les IRP. Enfin, ex-DRH, j’ai l’expérience des restructurations et des fermetures de sites. En revanche, dans cette petite entité, je suis confronté à une difficulté nouvelle : le délai légal pour présenter un plan d’action, un calendrier et des mesures d’accompagnement est très court, seulement 15 jours.

Quelle a été votre valeur ajoutée ?

J’utilise au mieux ce délai frustrant en contacts quotidiens étroits avec mes interlocuteurs internes (salariés, managers) et externes (autorités, avocats…). Je pense que le plan d’action ainsi élaboré était optimisé et traduisait un respect du groupe envers les salariés. Il a contribué à  préserver leur confiance et ils ont mis un point d’honneur à assurer les dernières productions attendues sur ce site.

Que vous a apporté cette mission ?

Cette 5ème expérience du Management de Transition m’a conforté dans le choix de ce mode d’action car j’ai retrouvé cette nécessité stimulante de vite m’adapter à une culture, trouver le bon mode de communication… et agir ! J’ai découvert le secteur agroalimentaire et sa rigueur liée à l’exigence de sécurité alimentaire. Enfin, je me suis senti à ma place dans ces équipes peu hiérarchisées qui permettaient aux relations de proximité de s’épanouir. Cette fois, j’ai peu sollicité le Manager Encadrant et les équipes de MCG Managers dont l’expertise et la disponibilité de chaque instant évitent tout sentiment d’isolement.

Cet article a été publié le 24 septembre 2018 dans la catégorie .

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer